English Accéder à Mon Espace client

Montréal, 21 mars 2016

Communiqué de presse

Rétablissons les faits : l’hydroélectricité québécoise est propre et compétitive

Le communiqué de presse du 17 mars 2016 de la New England Power Generators Association (NEPGA) montre clairement que, en ce qui concerne Hydro-Québec, l’association ne tient pas compte des faits. Encore une fois, Hydro-Québec se voit obligée de rectifier des informations erronées au sujet de son électricité et de ses activités dans le marché de la Nouvelle-Angleterre.

La NEPGA picore des chiffres dans les documents publics d’Hydro-Québec

Selon la NEPGA, Hydro-Québec affirme dans son Rapport annuel 2015 que l’électricité exportée sur des marchés comme celui du Massachusetts a permis de verser un dividende de 2,36 milliards de dollars canadiens au gouvernement du Québec. C’est faux. Il suffit de parcourir notre rapport annuel pour connaître les faits : les produits réalisés par l’entreprise en 2015 proviennent de la vente de plus de 200 TWh, dont seulement 29,9 TWh sur les marchés hors Québec et la moitié de ce volume en Nouvelle-Angleterre.

La NEPGA diffuse de l’information inexacte au sujet des avantages de contrats à long terme avec Hydro-Québec

La NEPGA continue de s’appuyer sur un rapport erroné rédigé par l’Analysis Group en 2015, qui fait une interprétation fautive des importants avantages que représentent les contrats à long terme pour les consommateurs du Massachusetts. Hydro-Québec a déjà souligné les failles de ce rapport dans son communiqué intitulé L’hydroélectricité québécoise : prix stables, fiabilité et faible empreinte carbone.

Hydro-Québec livre de l’électricité de façon fiable en Nouvelle-Angleterre

Hydro-Québec est en complet désaccord avec l’interprétation que fait la NEPGA de l’impact de ses exportations sur la fiabilité de l’approvisionnement en énergie de la Nouvelle-Angleterre. En fait, Hydro-Québec fournit régulièrement d’importantes quantités d’énergie à la Nouvelle-Angleterre, y compris l’hiver, alors que la région en a le plus besoin.

Comme l’a expliqué Hydro-Québec dans sa première réponse à NEPGA plus tôt cette semaine, l’ISO New England a été obligée d’élaborer son Winter Reliability Program – un programme hors marché – parce que le choix des producteurs de ne pas prendre de dispositions fermes pour le transport du gaz soulevait des préoccupations quant à la fiabilité. Il s’agit là du principal enjeu de fiabilité en Nouvelle-Angleterre.

Si le Massachusetts veut s’assurer de bénéficier des nombreux avantages liés à l’électricité propre d’Hydro-Québec, il doit adopter une législation qui établira les engagements à long terme des acheteurs et des fournisseurs d’énergie. C’est ce que vise son projet de loi sénatorial 1965 : l’utilisation d’un processus d’appel de propositions pour de l’énergie propre qui placerait tous les soumissionnaires sur un pied d’égalité.

Information :
Gary Sutherland
514 289-4418
sutherland.gary@hydro.qc.ca

Haut de page

Nous Joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, etc.

Pour nous joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, l'efficacité énergétique, etc.

Pour nous joindre

Signalement d'une panne ou d'un bris d'équipement sur le réseau d'Hydro-Québec.

24 h sur 24
1 800 790-2424

Que faire en cas de panne ?

Travaux à l'extérieur, plantation, élagage et abattage d'arbre à proximité d'une ligne. Installation d'une piscine ou d'un spa

Pour nous joindre

Tous les sujets

Pour nous joindre