English Accéder à Mon Espace client

Piedmont, 26 juillet 2016

Communiqué de presse

Allier protection et découverte dans la réserve naturelle Alfred-Kelly

Lac Paradis, réserve naturelle Alfred-Kelly, Prévost © Don & Karol Dabbs

Conservation de la nature Canada (CNC) et la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement sont fiers d’annoncer aujourd’hui le lancement d’un important projet de mise en valeur et de sensibilisation dans la réserve naturelle Alfred-Kelly (RNAK), un territoire d’exception de 5 km2 chevauchant les municipalités de Piedmont et de Prévost, dans la région des Laurentides.

D’une valeur totale de plus de 150 000 $, le projet comporte deux volets principaux : l’amélioration des infrastructures d’accueil et de sensibilisation ainsi que l’éducation du public. Les activités prévues incluent des travaux sur les sentiers visant à diminuer l’érosion et la fragmentation des milieux, l’amélioration du balisage ainsi que la conception d’un dépliant, de panneaux d’interprétation et d’un programme éducatif portant sur les écosystèmes particuliers du territoire.

« La superficie de ce territoire, son emplacement unique ainsi que la qualité des habitats qu’on y trouve justifient pleinement les 70 000 $ que la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement consacre à la mise en valeur de ce joyau du patrimoine naturel québécois », de déclarer Sophie Lamoureux, conseillère – Relations avec le milieu à Hydro-Québec. À plusieurs reprises depuis 2008, la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement a soutenu les efforts pour protéger et mettre en valeur le massif des escarpements de Prévost, de Piedmont et de Saint-Hippolyte. Avec ce projet, la Fondation aura consacré près de 200 000 $ en 8 ans à la protection du massif.

La réserve naturelle Alfred-Kelly (RNAK) en quelques mots

Paysage emblématique des Laurentides, la RNAK est un territoire hors du commun reconnu pour la diversité de ses écosystèmes, de sa flore et de sa faune. Elle abrite notamment des espèces à statut de conservation particulier, dont le faucon pèlerin, le noyer cendré et la grenouille des marais. Les fameux escarpements surplombant le lac Paradis offrent un habitat de choix à plusieurs espèces de plantes rares dans la région. C’est avec l’appui et la volonté des résidents, des organismes locaux et des municipalités que cet emblème des Laurentides, propriété de CNC, est protégé à perpétuité.

Le plan directeur, une structure de gestion participative

C’est pour gérer la réserve avec cohérence et précaution que CNC a élaboré, grâce à la contribution d’une trentaine de partenaires du milieu, un plan directeur de gestion, document qui dresse une liste d’actions que CNC et ses partenaires s’engagent à réaliser au cours des cinq prochaines années dans le respect des vocations de conservation, de recherche, de découverte et de développement régional de la réserve. Les 43 actions répertoriées dans le plan seront mises en œuvre entre 2016 et 2021 par 8 partenaires et collaborateurs : CNC, la Municipalité de Piedmont, la Ville de Prévost, Protection des oiseaux du Québec, le Comité régional pour la protection des falaises, les Amis de la réserve naturelle Alfred-Kelly, Éco-corridors laurentiens et la Corporation du parc linéaire Le P’tit Train du Nord. « Le projet financé par la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement permettra la réalisation, durant les deux premières années de mise en œuvre du plan, de plusieurs des actions prioritaires ciblées par CNC et ses partenaires régionaux, indique Annie Ferland, chargée de projets à Conservation de la nature Canada au Québec. La démarche d’élaboration ainsi que le contenu du plan directeur reflètent la volonté de CNC et de ses partenaires de mettre en valeur le potentiel de la réserve, notamment sur le plan des activités récréatives. »

Pour consulter le plan directeur : www.conservationdelanature.ca/rnak

Un modèle d’équilibre entre découverte et protection

Fidèle à l’entente de reconnaissance de réserve naturelle signée avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le plan directeur réitère la priorité absolue donnée à la conservation sur ce territoire. Le nombre important de randonneurs qui visitent les lieux en toute saison représente un double défi : le site doit offrir des conditions de visite agréables, sécuritaires et durables, mais la fréquentation du public doit être adaptée à la fragilité des écosystèmes. Afin d’assurer l’équilibre entre la protection à long terme du territoire et l’accessibilité du public, le principe de précaution doit prévaloir. C’est dans cette optique qu’un réseau de sentiers officiels et une réglementation des usages de la réserve ont été implantés. CNC et ses partenaires ont besoin de l’aide et de la collaboration de tous les visiteurs pour préserver ce joyau. Visionnez la carte officielle afin de savoir comment accéder aux sentiers officiels.

Remerciements

Mis de l’avant par CNC, ce projet est rendu possible grâce à la contribution de la Municipalité de Piedmont, de la Ville de Prévost, de Protection des oiseaux du Québec, du Comité régional pour la protection des falaises ainsi que des Amis de la réserve naturelle Alfred-Kelly, qui siègent sur le comité de gestion de la réserve. CNC remercie de plus Éco-Corridors Laurentien et la Corporation du parc linéaire Le P’tit Train du Nord, qui se joignent aux efforts du comité de gestion pour la mise en œuvre du plan, ainsi que Éco Héros, Mountain Equipment Coop et le Programme de conservation des zones naturelles du gouvernement du Canada pour leur contribution à la mise en valeur de la réserve et à l’élaboration du plan directeur. CNC remercie également la trentaine de partenaires qui ont participé aux démarches de concertation.

Conservation de la nature Canada (CNC) est le chef de file au Québec en matière de protection des milieux naturels en terres privées ainsi que des animaux et des plantes qu’ils abritent. Depuis 1962, l’organisme de bienfaisance a protégé plus de 1 million d’hectares de sites exceptionnels au pays, dont 40 000 au Québec. CNC préserve chaque jour de nouveaux territoires grâce à la collaboration d’individus, de propriétaires fonciers, d’entreprises, de groupes de conservation, de communautés locales et de gouvernements. C’est en acquérant et en protégeant ces milieux naturels que l’on peut les rendre accessibles aux générations présentes et futures. Pour plus d’information, visitez le www.conservationdelanature.ca.

La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement soutient des organismes qui œuvrent concrètement à la protection, à la restauration et à la mise en valeur des milieux naturels et qui s’efforcent de sensibiliser les collectivités locales aux enjeux environnementaux particuliers de leur milieu de vie. De 2001 à 2015, la Fondation a accordé 13,1 millions de dollars à 238 projets mis en œuvre dans toutes les régions administratives du Québec. La valeur globale de ces projets est estimée à près de 42 millions de dollars. Pour en savoir plus sur les différents projets auxquels elle a contribué, visitez le www.hydroquebec.com/fondation-environnement.

Pour renseignements :

Conservation de la nature Canada au Québec
Elizabeth Sbaglia, directrice des communications
Tél. : 1 877 876-5444, poste 240 | Cell. : 514 996-4440
Courriel : elizabeth.sbaglia@conservationdelanature.ca

Fondation Hydro-Québec pour l’environnement
Tél. : 514 289-5384
Courriel : fondation-environnement@hydro.qc.ca

Haut de page

Nous Joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, etc.

Pour nous joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, l'efficacité énergétique, etc.

Pour nous joindre

Signalement d'une panne ou d'un bris d'équipement sur le réseau d'Hydro-Québec.

24 h sur 24
1 800 790-2424

Que faire en cas de panne ?

Travaux à l'extérieur, plantation, élagage et abattage d'arbre à proximité d'une ligne. Installation d'une piscine ou d'un spa

Pour nous joindre

Tous les sujets

Pour nous joindre