English Accéder à Mon Espace client

Trois-Rivières, 20 décembre 2017

Communiqué de presse

Cinq ans après la fermeture de Gentilly-2Les travaux de déclassement des installations progressent comme prévu

Cinq ans après la mise à l’arrêt du réacteur de la centrale nucléaire de Gentilly-2, rigueur et planification ont été au rendez-vous afin de mener à bien les travaux de déclassement des installations, un projet qui s’échelonne sur plusieurs décennies.

Les étapes de déclassement se déroulent selon l’échéancier prévu, incluant le retrait, en 2013-2014 du combustible nucléaire du réacteur et son entreposage sécuritaire dans la piscine de stockage pour une période d’environ sept ans.

« La préparation au démantèlement complet et la restauration finale du site prendront fin en 2066. D’ici là, plusieurs étapes sont en cours comme le transfert du combustible irradié de la piscine vers les modules de stockage. La mise en dormance des installations débutera en 2021», explique le directeur Donald Olivier qui souligne que plus de 70 employés d’Hydro-Québec veillent au déclassement des installations, et ce, dans le respect des exigences de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN).

Au printemps 2015, deux nouveaux modules de stockage ont été construits sur notre terrain afin de pouvoir compléter le transfert  du combustible irradié. Quelque 6000 grappes sont transférées chaque année dans ces modules. D’ici la fin de 2020, environ 30 % des systèmes demeureront actifs pour assurer le refroidissement du combustible en piscine. 

Rappelons qu’au printemps 2016, l’Organisation régionale de la Sécurité civile de la Mauricie et du Centre-du-Québec a mis un terme au Plan des mesures d’urgence nucléaire externe (PMUNE), indiquant  que la centrale nucléaire ne représentait plus un risque pour les populations avoisinantes. De plus, la CCSN a émis un nouveau permis qui autorise notamment la poursuite du déclassement et l’exploitation de l’installation de stockage de déchets radioactifs. Ce dernier reflète la nature des activités à réaliser sur le site jusqu’au 30 juin 2026.

Quant aux employés qui étaient excédentaires, la grande majorité a été relocalisée dans l’entreprise, alors que certains ont pris leur retraite ou ont quitté pour un autre employeur. Parmi les employés relocalisés, 60 % sont demeurés en Mauricie et au Centre-du-Québec.

« Nous allons maintenir la même rigueur dans la réalisation de chaque activité, dans le respect des impératifs de sûreté et de sécurité pour les travailleurs, la population et l’environnement », conclut le directeur.

Pour en savoir plus sur le déclassement des installations de Gentilly-2, la population est invitée à visiter le http://www.hydroquebec.com/declassement-gentilly-2/ .

 

Renseignements

Hydro-Québec

819 691-6052

Haut de page

Nous Joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, etc.

Pour nous joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, l'efficacité énergétique, etc.

Pour nous joindre

Signalement d'une panne ou d'un bris d'équipement sur le réseau d'Hydro-Québec.

24 h sur 24
1 800 790-2424

Que faire en cas de panne ?

Travaux à l'extérieur, plantation, élagage et abattage d'arbre à proximité d'une ligne. Installation d'une piscine ou d'un spa

Pour nous joindre

Tous les sujets

Pour nous joindre