English Accéder à Mon Espace client

Trois-Rivières, 27 septembre 2018

Communiqué de presse

Chemin d’accès à la centrale de la Trenche : Travaux à compter du 1er octobre – La prudence est de mise

Le 1er octobre 2018, les travaux débuteront au kilomètre 24 du chemin menant aux aménagements hydroélectriques de la Trenche et de Rapide-Blanc. Ces travaux, qui se dérouleront jusqu’à la fin de 2018, représentent un investissement de 2 M$ visant le rétablissement de la circulation dans ce chemin forestier multiusages.

Les équipements de chantier de l’entrepreneur seront installés à l’intersection du chemin menant vers le lac George. Par conséquent, seule la circulation locale sera permise dans ce chemin pendant la durée des travaux.

Rappelons qu’actuellement seul le contournement par le chemin 25 (R-0461) jusqu’au kilomètre 26, puis le chemin R-0408 (route du Rapide-Blanc Station) est possible. Nous remercions les utilisateurs des chemins de ce secteur de respecter les consignes de sécurité routière.

Ces travaux sont requis à la suite du glissement de terrain survenu en mai dernier et qui avait forcé la fermeture du chemin. Ce glissement résultait d’un débit d’eau assez élevé et inhabituel dans le ruisseau Matte découlant de la rupture en cascade de deux petits barrages n’appartenant pas à Hydro-Québec.

Renseignements:

Ligne Info-projets Centre-du-Québec et Mauricie : 1 866 388-1978
projets.mauricie-centreduquebec@hydro.qc.ca

Ligne dédiée aux médias : 819-691-6052

Foire aux questions

Les Excavations Lafontaine.

D’ici la fin de l’année 2018 :

  • Démolition de la partie des deux ponceaux restée en place
  • Installer Installation d’un ouvrage temporaire pour gérer l’eau dans le ruisseau Matte
  • Construction des fondations
  • Installation de l’arche de béton préfabriquée
  • Installation des murs en aile et de tête
  • Installation des glissières de sécurité

D’autres travaux auront lieu au printemps 2019, notamment comme le bitumage de la chaussée et l’aménagement des lieux. Des entraves partielles à la circulation seront possibles. Les usagers seront informés le moment venu.

Oui. Nous travaillons de concert avec la Ville de La Tuque et Rémabec pour veiller à ce que la voie de contournement demeure sécuritaire. Nous invitons l’ensemble des usagers à adopter un comportement prudent.

Nous sommes rapidement passés à l’action. Nous avons effectué un relevé de dommage, puis des études hydrologiques et géotechniques, des travaux d’ingénierie, l’élaboration des plans et devis ainsi que les demandes d’autorisations gouvernementales. Ensuite, le processus d’appel d’offres public a été lancé. Il s’est terminé le 4 septembre. Les travaux débutent donc le 1er octobre.

Il y a normalement deux voies de contournement. Cependant, comme Rémabec a annoncé la fermeture du chemin forestier 10 au km 31, seul le contournement par le chemin 25 (R-0461) jusqu’au kilomètre 26, puis le chemin R-0408 (route du Rapide-Blanc Station) est possible jusqu’au 2 novembre 2018.

L’entrepreneur considère que l’intersection avec le chemin menant au lac George est le meilleur endroit où installer ses équipements de chantier en raison de la proximité du chantier. Une voie demeurera accessible pour la circulation locale pendant la durée du chantier. Il n’est pas possible d’installer de façon sécuritaire les équipements de chantier dans le chemin où a eu lieu le glissement de terrain.

Nous sommes rapidement passés à l’action. Nous avons effectué un relevé de dommage, puis des études hydrologiques et géotechniques, des travaux d’ingénierie, l’élaboration des plans et devis ainsi que les demandes d’autorisations gouvernementales. Ensuite, le processus d’appel d’offres public a été lancé. Il s’est terminé le 4 septembre. Les travaux débutent donc le 1er octobre.

Nous avons privilégiée le maintien du chemin de contournement actuel qui est l’option la plus efficace. En effet, la construction d’un pont ou d’un chemin temporaire aurait nécessité de l’ingénierie, des autorisations gouvernementales, des appels de propositions et l’obtention de différents permis et entraîné des coûts non négligeables.

Les ponceaux qui étaient en place depuis 1983 ne respectaient pas les nouvelles normes du Règlement sur l’aménagement durable des forêts du domaine de l’État (RADF) entrées en vigueur en avril 2018. Nous avons donc réalisé des enquêtes sur le terrain et des études d’ingénierie pour déterminer le meilleur de type de structure à employer compte tenu des normes du RADF et de nos attentes. À l’étape de l’ingénierie, Hydro-Québec a eu plusieurs échanges constructifs avec les représentants du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs pour s’assurer que le type de structure choisi avec les dimensions requises respectait les normes énoncées dans le RADF. Ce règlement remplace le Règlement sur les normes d’intervention dans les forêts du domaine de l’État (RNI).

Haut de page

Nous Joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, etc.

Pour nous joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, l'efficacité énergétique, etc.

Pour nous joindre

Signalement d'une panne ou d'un bris d'équipement sur le réseau d'Hydro-Québec.

24 h sur 24
1 800 790-2424

Que faire en cas de panne ?

Travaux à l'extérieur, plantation, élagage et abattage d'arbre à proximité d'une ligne. Installation d'une piscine ou d'un spa

Pour nous joindre

Tous les sujets

Pour nous joindre