Montréal, 21 février 2019

Communiqué de presse

Contrat avec le MassachusettsHydro-Québec propose un partenariat à long terme à l’État du Maine

Les démarches d’Hydro-Québec et de son partenaire américain Central Maine Power (CMP) pour réaliser le projet d’interconnexion New England Clean Energy Connect (NECEC) progressent. Cette ligne de transport d’électricité est nécessaire afin de livrer les 9,45 TWh d’énergie propre prévus dans le contrat à long terme obtenu au Massachusetts. 

CMP a présenté à la Commission des services publics du Maine une série de mesures visant à bonifier les retombées pour cet État. Dans le cadre d’un engagement à long terme envers le Maine, Hydro-Québec appuie son partenaire dans cette démarche. 

Les contributions d’Hydro-Québec présentées à la Commission des services publics bénéficieront à l’ensemble des citoyens du Maine et se déclinent comme suit :

Mesures ciblant l’électrification afin de réduire les gaz à effets de serre :

  • 10 M$ US pour l’installation de bornes de recharge
  • 10 M$ US pour un programme de passage du chauffage au mazout au chauffage à l’électricit

Accès à Internet : 

  • 10 M$ US pour le déploiement de fibre optique

Partage de bénéfices :

  • Versement annuel de 3.5 M$ US à l’État qui consacrera ces fonds à l’allégement des tarifs de la clientèle du Maine.

Appui de leaders et d’organismes reconnus

Cette série de mesures qui vise à assurer la réussite de ce projet porteur pour le Québec, le Maine et le Massachusetts a été favorablement reçue par plusieurs organismes représentant les intérêts à la fois de consommateurs, de groupes industriels et d’associations environnementales, qui participent à l’examen du projet dans le Maine (Governor’s Energy Office, Maine Office of Public Advocate, Industrial Energy Consumer Group, Conservation Law Foundation, Acadia Center, Western Mountains & Rivers Corporation, City of Lewiston, Maine State Chamber of Commerce, International Brotherhood of Electrical Workers). La Commission des services publics en tiendra compte dans son évaluation.

La Commission est responsable de l’octroi du Certificate of Public Convenience and Necessity. Ce permis porte essentiellement sur des questions techniques et économiques pour l’État du Maine.

NECEC : le plus important projet d’énergie propre en Nouvelle-Angleterre 

Cette nouvelle interconnexion entraînera des retombées financières majeures pour le Québec. En Nouvelle-Angleterre, nos livraisons d’énergie propre contribueront considérablement aux efforts de décarbonation puisqu’elles réduiront les émissions de gaz à effet de serre dans la région. Le projet sera également bénéfique au chapitre de la stabilité des prix et de la sécurité d’approvisionnement énergétique en hiver.

La ligne de transport NECEC reliera le réseau d’Hydro-Québec à celui de la Nouvelle-Angleterre en passant par le Maine. Au Québec, le projet prévoit la construction d’une nouvelle ligne de transport qui reliera le poste des Appalaches, près de Thetford Mines, à un point de raccordement à la frontière entre le Québec et le Maine. Du côté américain, l’infrastructure sera construite à partir du point de raccordement jusqu’à la ville de Lewiston. Cette ligne de transport permettra d’acheminer suffisamment d’énergie propre pour alimenter environ 1 million de foyers au Massachusetts.

Calendrier du projet au Québec :

  • Études d’avant-projet : printemps 2018 – été 2019
  • Autorisations gouvernementales : été 2019 – hiver 2021
  • Construction : printemps 2021 – automne 2022
  • Mise en service : automne 2022

 

Pour renseignements :

Relations avec les médias
Hydro-Québec
514 289-5005

Haut de page