English Accéder à Mon Espace client

Montréal, 5 mars 2014

Communiqué de presse

Arkema et l'IREQ signent un partenariat de R&D sur un nouvel électrolyte pour les batteries pour les véhicules électriques

L'Institut de recherche d'Hydro-Québec (IREQ) et Arkema annoncent la conclusion d'un accord de collaboration de recherche pour le développement d'un nouvel électrolyte d’une grande sûreté à base de sels fluorés et non fluorés produits par Arkema. Dans ce cadre, Arkema a signé un contrat de licence portant sur la technologie de ses sels fluorés dont l'IREQ détiendra la propriété intellectuelle.

Cette collaboration est une excellente nouvelle pour l'industrie de l'automobile et de l'électrification des transports collectifs et individuels qui recherchent des technologies performantes, de grande qualité et à moindre coût pour le développement de matériaux à destination des batteries électriques. Ce nouvel électrolyte pourra être utilisé pour les technologies de batteries lithium-ion et lithium polymère, actuellement sur le marché et de prochaine génération.

«Nous sommes heureux qu'un groupe aussi prestigieux qu'Arkema, reconnu mondialement pour la qualité de ses procédés et de ses produits, s'intéresse à la technologie développée par notre équipe. Cette recherche commune reflète tout à fait l'esprit du groupe de travail franco-québécois pour l'électrification des véhicules routiers collectifs et individuels», mentionne Karim Zaghib, directeur - Stockage et conversion d'énergie à l'IREQ.

«Ce partenariat est stratégique pour Arkema : il nous permettra d'accélérer nos développements et de valider nos solutions pour les batteries grâce aux compétences mondialement reconnues de l'IREQ dans le domaine des batteries lithium-ion. Cette collaboration renforce l'engagement d'Arkema dans le développement des énergies renouvelables.», souligne Ian Cayrefourcq, Directeur des Technologies Emergentes chez Arkema.

Premier chimiste français, acteur majeur de la chimie mondiale, Arkema invente chaque jour la chimie de demain. Une chimie de spécialité, moderne et responsable, tournée vers l'innovation, qui apporte à ses clients des solutions concrètes pour relever les défis du changement climatique, de l'accès à l'eau potable, des énergies du futur, de la préservation des ressources fossiles, et de l'allègement des matériaux. Présent dans plus de 40 pays, avec un effectif d'environ 14 000 personnes, 10 centres de recherche, Arkema réalise un chiffre d'affaires de près de 6,1 milliards d'euros et occupe des positions de leader sur ses marchés avec des marques internationalement reconnues.

L'Institut de recherche d'Hydro-Québec (IREQ), chef de file du développement de matériaux évolués pour la fabrication de batteries, crée des procédés d'avant-garde dans ses installations à la fine pointe de la technologie. L'IREQ détient plus de 800 brevets et 40 licences touchant des matériaux utilisés par certains des plus grands fabricants de batteries et fournisseurs de matériaux de batterie du monde. L'IREQ a acquis une expertise en stockage de l'énergie et collabore avec des sociétés privées du Québec à la réalisation de bornes de recharge de voitures électriques et hybrides dans le cadre de son programme de recherche. Ses travaux contribuent au développement de batteries au lithium-ion hautement performantes et sécuritaires, rechargeables plus rapidement et un plus grand nombre de fois. L'IREQ favorise l'innovation ouverte et les partenariats avec des entreprises privées, des universités, des agences gouvernementales et des centres de recherche au Québec et à l'étranger. Ces partenariats permettent à l'IREQ de développer, d'industrialiser et de commercialiser les technologies découlant de ses projets d'innovation.

Hydro-Québec transporte et distribue de l'électricité. L'entreprise est le plus grand producteur d'électricité au Canada et l'un des plus grands producteurs d'hydroélectricité du monde. Son unique actionnaire est le gouvernement du Québec. Exploitant essentiellement des sources d'énergie renouvelables, et plus particulièrement la grande hydraulique, elle soutient le développement d'autres filières - comme l'éolien et la biomasse - par ses achats auprès de producteurs indépendants. Son institut de recherche, l'IREQ, fait de la recherche-développement dans le domaine de l'énergie, y compris l'efficacité énergétique et le stockage de l'énergie. Chaque année, Hydro-Québec consacre 100 M$ à la recherche.
www.hydroquebec.com

Renseignements :

Louis-Olivier Batty, attaché de presse
514 289-4214
batty.louis-olivier@hydro.qc.ca

Haut de page

Nous Joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, etc.

Pour nous joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, l'efficacité énergétique, etc.

Pour nous joindre

Signalement d'une panne ou d'un bris d'équipement sur le réseau d'Hydro-Québec.

24 h sur 24
1 800 790-2424

Que faire en cas de panne ?

Travaux à l'extérieur, plantation, élagage et abattage d'arbre à proximité d'une ligne. Installation d'une piscine ou d'un spa

Pour nous joindre

Tous les sujets

Pour nous joindre