English Accéder à Mon Espace client

Montréal, 4 juillet 2014

Communiqué de presse

Électrification des transports et stockage d’énergieL’Institut de recherche d’Hydro-Québec et la Région Aquitaine (France) vont collaborer afin de soutenir la RD sur les matériaux de batterie

Électrification des transports et stockage d’énergie
M. Élie Saheb et M. Alain Rousset

Élie Saheb, vice-président exécutif – Technologie à Hydro-Québec, et Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine (France), ont signé aujourd’hui une entente signifiant leur intérêt à nouer une collaboration dans le domaine des matériaux de batterie avancés pour l’électrification des transports.

Pour de nombreux pays industrialisés, le stockage de l’énergie et le développement de matériaux de batterie performants, sécuritaires et à faible coût sont des enjeux prioritaires. Le stockage de l’énergie constitue un marché dont les prévisions de croissance augmentent de façon exponentielle et dont les principaux domaines d’application sont :

o l’intégration des énergies renouvelables (éolienne, hydrolienne, photovoltaïque, hydraulique) ;
o les réseaux de recharge rapide de véhicules électriques ;
o les véhicules hybrides ou tout-électriques de transport (routier, ferroviaire, aéronautique et marin) et du secteur de la défense ;
o les systèmes d’alimentation de secours et les électrogénérateurs hybrides ;
o les bâtiments intelligents et les grands systèmes connectés.

Hydro-Québec investit depuis de nombreuses années dans différentes technologies visant à améliorer la performance des batteries électrochimiques et à les rendre plus sécuritaires.

De son côté, la Région Aquitaine mène depuis quinze ans une politique volontariste en faveur de la recherche, de l’innovation et du développement industriel, auxquels elle consacre quelque 12 % de son budget annuel. Elle abrite sur son territoire et soutient des acteurs engagés dans les enjeux du stockage et de la mobilité électriques.

À propos de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec
L’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ), chef de file du développement de matériaux évolués pour la fabrication de batteries, crée des procédés d’avant-garde dans ses installations à la fine pointe de la technologie. L’IREQ détient plus de 800 brevets et 40 licences liées à des matériaux utilisés par certains des plus grands fabricants de batteries et fournisseurs de matériaux de batterie du monde. L’IREQ a acquis une expertise en stockage de l’énergie et collabore avec des sociétés privées du Québec à la réalisation de bornes de recharge pour voitures électriques et hybrides, dans le cadre de son programme de recherche. Ses travaux contribuent au développement de batteries au lithium-ion hautement performantes et sécuritaires, rechargeables plus rapidement et un plus grand nombre de fois. L’IREQ favorise l’innovation ouverte et les partenariats avec des entreprises privées, des universités, des agences gouvernementales et des centres de recherche au Québec et à l’étranger. Ces partenariats lui permettent de développer, d’industrialiser et de commercialiser les technologies découlant de ses projets d’innovation.

À propos d’Hydro-Québec
Hydro-Québec transporte et distribue de l’électricité. Elle est également le plus grand producteur d’électricité du Canada et l’un des plus grands producteurs d’hydroélectricité du monde. Son unique actionnaire est le gouvernement du Québec. Exploitant essentiellement des sources d’énergie renouvelables, et plus particulièrement l’hydraulique, l’entreprise soutient le développement d’autres filières – comme l’éolien et la biomasse – par ses achats auprès de producteurs indépendants. Son institut de recherche, l’IREQ, fait de la recherche-développement dans le domaine de l’énergie, y compris l’efficacité énergétique et le stockage de l’énergie. Hydro-Québec consacre chaque année plus de 100 millions de dollars à la recherche. www.hydroquebec.com 

À propos du Conseil régional d’Aquitaine
Depuis plus de 15 ans, le Conseil régional d’Aquitaine fait le pari de l’excellence et l’innovation en y consacrant près de 12 % de son budget annuel.

En démultipliant les échanges entre chercheurs et industriels, en soutenant les programmes de R&D, en favorisant le transfert de technologie, la Région a doté en amont chaque filière, d’un socle scientifique puissant et d’une maîtrise des technologies clés leur permettant de renforcer et alimenter la compétitivité du tissu industriel aquitain.

Cette stratégie, dite du quadrant de Pasteur, s’est notamment concentrée sur le soutien à une recherche scientifique fondamentale en prise avec des enjeux sociétaux majeurs pour les citoyens et le territoire aquitain : santé, vieillissement de la population, réchauffement climatique…

En mobilisant des compétences nouvelles, l’objectif de cette recherche est, pour les acteurs économiques, d’ouvrir de nouveaux marchés à fort potentiel, faiblement concurrentiels et porteurs d’une croissance durable. Ce dynamisme se vérifie notamment par un accroissement de 75 % de sa production de brevets en 10 ans.

Le modèle d’intervention aquitain démontre également des bénéfices concrets sur l’emploi malgré une conjoncture économique particulièrement sensible. L’Aquitaine maintient ainsi sa position de leader en matière de création d’entreprises. www.aquitaine.fr 



Pour renseignements:

Hydro-Québec
Louis-Olivier Batty
Relations avec les médias
+1 514 289-4214
batty.louis-olivier@hydro.qc.ca

Haut de page

Nous Joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, etc.

Pour nous joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, l'efficacité énergétique, etc.

Pour nous joindre

Signalement d'une panne ou d'un bris d'équipement sur le réseau d'Hydro-Québec.

24 h sur 24
1 800 790-2424

Que faire en cas de panne ?

Travaux à l'extérieur, plantation, élagage et abattage d'arbre à proximité d'une ligne. Installation d'une piscine ou d'un spa

Pour nous joindre

Tous les sujets

Pour nous joindre