English Accéder à Mon Espace client

Montréal/Ottawa, 7 mai 2012

Communiqué de presse

Focus Metals et l’Institut de recherche d’Hydro-Québec signent une entente portant sur une technologie de purification du graphite et sur la production d’anodes pour batteries au lithium-ion

Focus Metals Inc. (TSX-V : FMS ; OTCQX : FCSMF ; FSE : FKC) et l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ), de renommée internationale, ont annoncé aujourd’hui la signature d’un contrat de licence qui permettra à Focus Metals de mettre sur pied une usine de purification du graphite et une usine de production d’anodes en graphite pour batteries au lithium-ion.

Une nouvelle installation de Focus Metals transformera le graphite extrait du gisement à haute teneur de Focus Metals au lac Knife (Québec) en un matériau utilisable dans les batteries.

Ce contrat de licence comporte deux volets. Le premier porte sur la mise au point par Focus Metals d’un procédé de purification qui transformera le graphite traité du lac Knife en un produit à 99,95 % de carbone pour utilisation dans les batteries au lithium. Le traitement comprend des étapes de mise en forme sphérique et de purification thermique et chimique. Le deuxième volet porte sur la production d’anodes pour batteries au lithium-ion.

L’IREQ offrira un soutien technique et apportera sa collaboration à de futures améliorations relatives aux matériaux et aux procédés. 

Le président et chef de la direction de Focus Metals, Gary Economo, affirme que les nouvelles installations de purification et de production seront construites au Québec et seront détenues et exploitées par Focus Metals. La nouvelle usine de purification sera conçue, sous réserve d’une analyse économique concluante, pour une production de pointe, dès 2015, de 15 000 tonnes de graphite en particules sphériques pour batteries ; quant à l’usine d’anodes, elle pourra produire jusqu’à 5 000 tonnes d’anodes. Le coût exact de ces installations et les besoins en financement restent à déterminer.

En contrepartie de la licence, du soutien technologique et des futures améliorations du procédé, l’IREQ recevra des droits, versés en espèces sur une période de trois ans, représentant moins de 10 % du fonds de roulement actuel, ainsi que des redevances indexées sur les ventes futures.

« Cette entente représente une étape décisive dans notre passage du prédéveloppement à la production pour notre gisement de graphite technologique du lac Knife, affirme M. Economo. En outre, ce mariage entre deux éléments québécois, le gisement exceptionnel de graphite de Focus Metals et le chef de file mondial des technologies de traitement – en particulier pour la production d’anodes pour batteries – permettra à Focus Metals de se tailler une place de choix à titre de fournisseur de qualité dans l’industrie en pleine croissance des batteries au lithium. »

« En particulier, cette entente vient appuyer notre objectif de devenir le producteur de graphite technologique au prix le plus compétitif de la planète, ajoute M. Economo. Ce contrat de licence de technologie entièrement québécois conclu avec un chef de file mondial en développement d’anodes de graphite et en brevetage est de très bon augure pour nos actionnaires. »

M. Economo indique que le procédé de production de graphite pour batteries sera intégré à l’évaluation économique préliminaire du projet du lac Knife, qui doit être déposée en juin 2012.

Focus Metals est le propriétaire exclusif du gisement du lac Knife, qui renferme 4,9 millions de tonnes de ressources mesurées et indiquées titrant 16 % de carbone sous forme de graphite (Cgr) et 3,0 millions de tonnes de ressources présumées titrant 16 % de Cgr (voir le rapport technique d’estimation des ressources minérales conforme au NI 43-101 déposé sur SEDAR), et dont la majeure partie est destinée à des applications technologiques. 

L’IREQ est reconnu mondialement comme un chef de file technologique dans le domaine des énergies renouvelables.

« Nous sommes confiants que le graphite à haute teneur du gisement du lac Knife, associé à nos technologies de purification et de mise en forme du graphite, donnera un produit de qualité pour les batteries au lithium-ion », affirme Karim Zaghib, directeur – Conversion et stockage d’énergie à l’IREQ.

À propos de l’IREQ

L’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ), chef de file du développement de matériaux évolués pour la fabrication de batteries, crée des procédés d’avant-garde dans ses installations à la fine pointe de la technologie. L’IREQ détient plus de 100 brevets et 15 licences sur des matériaux utilisés par certains des plus grands fabricants de batteries et fournisseurs de matériaux de batterie au monde. Ses travaux contribuent au développement de batteries au lithium-ion hautement performantes et sécuritaires, rechargeables plus rapidement et un plus grand nombre de fois. L’IREQ agit également comme partenaire principal auprès d’entreprises privées du Québec dans la fabrication de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides en lien avec ses développements technologiques. Il favorise l’innovation ouverte et les partenariats avec des entreprises privées, des universités, des agences gouvernementales et des centres de recherche au Québec et à l’étranger. Ces partenariats permettent à l’IREQ de développer, d’industrialiser et de commercialiser les technologies découlant de ses projets d’innovation.

À propos d’Hydro-Québec

Hydro-Québec produit, transporte et distribue l’électricité. L’entreprise est le plus grand producteur d’électricité au Canada et l’un des plus grands producteurs d’hydroélectricité au monde. Son unique actionnaire est le gouvernement du Québec. Exploitant essentiellement des sources d’énergie renouvelables, et plus particulièrement la grande hydraulique, elle soutient le développement de la filière éolienne par ses achats auprès de producteurs indépendants. Son institut de recherche, l’IREQ, fait de la recherche-développement dans le domaine de l’énergie, y compris l’efficacité énergétique et le stockage de l’énergie. Chaque année, Hydro-Québec consacre 100 M$ à la recherche.

À propos de Focus Metals

Focus Metals Inc. est une société minière junior d’échelon intermédiaire en émergence, un fournisseur de solutions technologiques et une entreprise innovante. Propriétaire du gisement de graphite technologique de la plus haute teneur au monde (16 %), elle ambitionne de conquérir une position dominante à l’avant-garde de l’industrie en devenant le producteur au plus faible coût de graphite technologique. Entreprise axée sur la technologie visant à produire une valeur durable à long terme pour ses actionnaires, Focus Metals investit dans le développement d’applications et de brevets liés au graphène par l’entremise de Grafoid Inc.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué peut contenir ou invoquer des « énoncés prospectifs » qui reflètent les attentes de la direction à l’égard de la croissance, des résultats d’exploitation, du rendement et des perspectives et occasions d’affaires de la Société dans l’avenir. Ces énoncés reflètent l’opinion de la direction au moment du présent communiqué et se fondent sur les renseignements actuellement à la disposition de la direction. Tous les énoncés autres que les énoncés purement factuels de ce communiqué, par exemple des énoncés à l’égard de minéralisation et de réserves potentielles, de résultats d’exploration et de projets et objectifs futurs de l’entreprise, sont des énoncés prospectifs qui impliquent des risques et des incertitudes. Nul ne peut garantir que ces énoncés s’avéreront exacts ; ainsi, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés par de tels énoncés. Parmi les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des attentes de la direction, citons les risques liés à l’exploration décrits dans les présentes et de temps à autre dans les documents déposés par la Société auprès des autorités réglementaires en valeurs mobilières. Les attentes de la Société sont susceptibles d’évoluer au fil des développements et événements subséquents ; cependant, la Société ne s’engage aucunement à mettre à jour ses énoncés prospectifs, à moins qu’elle n’y soit tenue en vertu de la législation sur les valeurs mobilières. En conséquence, le lecteur ne doit pas accorder une confiance exagérée aux énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude des informations contenues dans le présent communiqué.

Haut de page

Nous Joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, etc.

Pour nous joindre

Question concernant la facturation, la gestion de votre compte, la consommation d'électricité, l'efficacité énergétique, etc.

Pour nous joindre

Signalement d'une panne ou d'un bris d'équipement sur le réseau d'Hydro-Québec.

24 h sur 24
1 800 790-2424

Que faire en cas de panne ?

Travaux à l'extérieur, plantation, élagage et abattage d'arbre à proximité d'une ligne. Installation d'une piscine ou d'un spa

Pour nous joindre

Tous les sujets

Pour nous joindre