La Tuque , 4 décembre 2019

Essaissur les vannes de la centrale de La Tuque : appel à la prudence à proximité de l’installation

Les 9 et le 10 décembre 2019, Hydro-Québec réalisera des essais sur quatre vannes de l’évacuateur de crues de la centrale de La Tuque. 

Comment nous joindre ?

 Information :

       Ligne Info-projets Centre-du-Québec et Mauricie : 1 866 388-1978

       Courriel : projets.mauricie-centreduquebec@hydro.qc.ca (cet hyperlien ouvre une nouvelle fenêtre)

Médias :

       Téléphone: 819 691-6052

Ces essais se feront de manière transparente pour le milieu, car les débits à la sortie de la centrale demeureront dans la plage usuelle. En d’autres mots, l’eau passera de l’amont à l’aval par les vannes au lieu d’être turbinée par les groupes turbine-alternateur.

Nous invitons les utilisateurs de la rivière Saint-Maurice à être des plus vigilants lors de la pratique de leurs activités sportives, notamment à proximité de la centrale. Bien que les effets des essais soient semblables à ceux de l’exploitation normale de la centrale, un risque demeure que la couverture de glace à proximité de l’installation soit fragilisée. Nous invitons donc les utilisateurs de la rivière à prendre connaissance des conseils de sécurité sur la glace donnés par la Croix-Rouge canadienne, tant pour les motoneigistes que pour la pêche blanche

Ces essais visent à s’assurer que les vannes de l’évacuateur continuent de respecter nos exigences après les travaux réalisés durant l’automne 2019. Annuellement, avant la constitution de la couverture de glace, nous réalisons des essais sur l’ensemble des vannes des aménagements hydroélectriques. Les travaux réalisés à la centrale ont retardé les essais exigés.

Rappelons que, durant l’été, en vue de ces travaux, le niveau amont de la centrale avait été abaissé en deçà de celui des années précédentes, mais en respectant en tout temps les cotes d’exploitation du réservoir. Cet abaissement du niveau avait comme fonction de créer une marge de manœuvre sécuritaire pour nous prémunir contre une hausse subite du niveau d’eau pendant les travaux.

La sécurité du public et de notre installation est notre priorité.

Foire aux questions

Le 9 et le 10, quatre vannes de la centrale de La Tuque seront ouvertes à pleine capacité, à tour de rôle, afin que l’on vérifie si elles respectent nos exigences. Ces essais se feront de manière transparente pour le milieu, car les débits soutirés de la centrale demeureront dans les plages usuelles. En d’autres mots, l’eau passera de l’amont à l’aval par les vannes au lieu des groupes turbine-alternateur.

Il est trop tôt pour confirmer le tout. L’essai sur les vannes confirmera le retour à la normale ou non.

Le niveau d’eau en amont de nos installations fluctue en hiver, et ce, sans que des impacts majeurs ne soient observés. Bien que les essais soient transparents, un risque demeure que le couvert de glace à proximité de l’installation soit fragilisé, notamment à proximité des vannes de l’évacuateur.

En ce début de saison hivernale, nous souhaitons rappeler aux utilisateurs d’être prudents lors de la pratique de leurs activités sur le réservoir et les inviter à prendre connaissance des conseils de sécurité sur la glace donnés par la Croix-Rouge canadienne, tant pour les motoneigistes que pour la pêche blanche

Haut de page